1878

Achat de la propriété par le Pére Bauduz, fondateur de la Communauté de Bethléem pour en faire un orphelinat de garçons. Construction du 1er bâtiment et de la chapelle.



C'était, au début, une importante exploitation agricole de 136 hectares, en excellente terre. On y employait des jeunes gens, plus ou moins déficients. Monsieur l'abbé PAPIN donna une certaine impulsion à l'activité agricole de l'orphelinat, à telle enseigne qu'on y "battait" pendant plus d'une semaine.
Le nain Armand et la soeur maraîchère allaient vendre les légumes de porte en porte. On y produisait un excellent vin. La vis du pressoir est maintenant au centre du rond point de l'entrée principale de la Résidence.